Recherche avancée

Accueil > Pages thématiques > Biodiversité / paysage

Pages thématiques

Biodiversité / paysage

Ecosystemes bords de routes

La biodiversité 

La biodiversité désigne la variété du vivant, c’est-à-dire toutes les formes de vie animale, végétale, microscopique, mais aussi la grande diversité des relations que ces espèces tissent entre elles et avec leurs milieux.

Avec le changement climatique, la préservation de la biodiversité est le grand enjeu environnemental du 21° siècle. En effet, la régression des milieux naturels et les extinctions d’espèces animales et végétales s’accélèrent partout dans le monde. La diversité génétique au sein des espèces, qu’elles soient sauvages ou domestiques, est également affectée. 

Ce déclin est la conséquence des pressions que les activités humaines exercent sur la biodiversité.  Ces pressions sont :   

  • la destruction, la fragmentation et l’altération des habitats naturels ;
  • l’introduction d’espèces exotiques envahissantes ;
  • la pollution de l’environnement ;
  • la surexploitation des espèces ;
  • le changement climatique.

Des fonctions indispensables à toutes les formes de vie

La biodiversité assure pourtant des fonctions indispensables à toutes les formes de vie : elle offre à l’Humanité des biens essentiels (nous y puisons notre alimentation et nos matières premières)  et rend de nombreux services (comme le maintien de la qualité de l’eau, de l’air et des sols). La nature sous toutes ses formes constitue aussi  un patrimoine culturel inestimable...

Pour protéger les espèces et leurs habitats, de nombreux outils réglementaires (comme les réserves naturelles, les arrêtés de protection de biotope) ou incitatifs, (comme le réseau Natura 2000), ont été créés. Dernier en date, la  trame verte et bleue (TVB), issue du Grenelle de l’environnement. Elle a pour objectif de préserver des continuités entre les milieux naturels pour conserver les possibilités d’échanges nécessaires aux différentes espèces pour s'alimenter, assurer leur reproduction, se reposer, se protéger des prédateurs…

La stratégie régionale pour la biodiversité (SRB)

En Bourgogne, pour répondre à l’érosion de la biodiversité, une stratégie régionale pour la biodiversité a été adoptée en juin 2014. Elle dote la région d’un cadre construit et partagé avec les acteurs locaux pour la connaissance, la restauration et la conservation de la biodiversité régionale.

Elle identifie cinq grands enjeux pour la biodiversité régionale et décline des objectifs stratégiques (au nombre de cinq) et opérationnels (au nombre de vingt) pour y répondre.  

Un des objectifs fixé par la SRB est de faciliter l’appropriation, par tous, des enjeux de la biodiversité : il s’agit, entre autre, de former et informer les professionnels ; de faire émerger une culture de la nature chez tous les jeunes et de susciter l’envie d’agir pour la biodiversité chez tous les bourguignons.

Les acteurs de l'EEDD et la SRB

A travers leurs actions de mobilisation, de sensibilisation et d’éducation en faveur de la biodiversité, les acteurs de l’EEDD jouent un rôle fondamental pour l’atteinte de cet objectif.

Une des ambitions de la SRB est de permettre à chacun d’y contribuer. A cette fin, un processus de mobilisation des organismes et des citoyens a été pensé. En signant une charte d’adhésion, chacun peut s’engager et montrer son adhésion aux principes généraux (enjeux, orientations stratégiques et objectifs opérationnels) de la SRB. Au-delà de la charte d’adhésion, les organismes peuvent également s’engager  à élaborer un plan d’action pour la biodiversité, et aboutir à une labellisation qui reconnaît leurs engagements. 

Si vous souhaitez en savoir plus, vous engager ou engager votre organisme dans la SRB, consulter le site internet de la stratégie régionale de la biodiversité.

 

Le paysage

Le paysage peut être défini comme le visage d'un pays : il est révélateur de sa nature, de sa culture, de son histoire passée, présente mais aussi future. La préoccupation pour le paysage a émergé progressivement au cours de la seconde moitié du XXème siècle, jusqu'à devenir une réelle question de société, à tel point que pour assurer la conservation des paysages ayant valeur de patrimoine, une loi a été votée en 1993 (loi paysage du 8 janvier 1993 n°93-24 - JO du 9 janvier 1993).

Un patrimoine à préserver et à explorer

L'intérêt historique pour le paysage s'explique par les bouleversements rapides et profonds qu'a connu le territoire français depuis une cinquantaine d'années. L'extension désordonnée des villes et des villages, le développement des infrastructures touristiques en montagne comme en bord de mer, les transformations brutales de l'agriculture, les grands réseaux de transport et de marchandises, des énergies et des personnes ont profondément modifié la physionomie du monde qui nous entoure, modifiant par là même notre relation aux paysages. D'outil de production, ils sont désormais devenus un patrimoine à préserver et à conserver. 

A la croisée de nombreuses thématiques environnementales (biodiversité, eau, agriculture…) et sociétales (aménagement du territoire mais aussi l’art…), le paysage se prête à de nombreuses approches pédagogiques (approche sensible, ludique, artistique, scientifique…) : c'est donc un thème particulièrement riche à explorer à travers l’éducation à l’environnement et au développement durable.

Outils pédagogiques sur ce thème

Jeu Ville écologique

Latitude21 - Maison de l'architecture et de l'environnement du Grand Dijon - jeu

Aquanimation

Centre permanent d'initiatives pour l'environnement Pays de Bourgogne - fiche pédagogique / d'activités

Voir tous les outils sur ce thème


© Plate-forme de l'EEDD en Bourgogne - Contact - Financeurs  - Infos légales - Crédits - Plan du site