Recherche avancée

Accueil > Articles et témoignages > COP21 : les lycéens de Wittmer s'engagent !

Articles et témoignages

 

COP21 : les lycéens de Wittmer s'engagent !

pacteclimat15.jpg

La COP21 qui s’est déroulée en décembre dernier à Paris a été un moment fort dans la lutte contre le réchauffement climatique. Ce rendez-vous essentiel ne pouvait pas être manqué par les lycéens. Dans le cadre du "Pacte Mondial des Lycéens pour le Climat", le lycée Wittmer de Charolles (71) s’est engagé dans un travail en profondeur pour que la voix des jeunes sur le climat soit portée et entendue. Hervé Bernard, professeur de sciences économiques et sociales au lycée Wittmer de Charolles, nous relate ce rendez-vous des lycéens avec la COP21.

Le "Pacte Mondial des Lycéens pour le Climat" est un projet porté par l’Ecole des hautes études de sciences sociales (EHESS) de Paris, le Centre Edgar Morin (CNRS Paris) et des universités comme la Sorbonne, l’Université de Limoges et l’Université Paul Sabatier de Toulouse.

Il rassemble des lycéens de plus de 20 pays : à côté de la France, on y trouve entre autres le Népal, la Chine, l’Ukraine, la Pologne, le Liban, la Roumanie, l’Italie, Israël, Haïti, la Guinée, le Chili, la Colombie, le Brésil, les Etats-Unis soit au total près de 300 lycées répartis sur les cinq continents !

L’objectif de ce projet était à la fois simple et ambitieux : faire travailler ensemble ces lycéens venus du monde entier pour qu’ils rédigent des propositions en faveur de la lutte contre le réchauffement climatique et des demandes auprès des Chefs d’Etats et de Gouvernements, propositions qui ont été présentées dans le cadre de la COP21 à Paris le 9 décembre dernier et qui ont été transmises à cette occasion.

Au lycée Wittmer de Charolles, une classe s’est mobilisée sur ce projet depuis le mois de janvier 2015.

Le travail de la classe s’est organisé en plusieurs phases

  • Une première phase dans la classe entre janvier et mai 2015 avec des interventions d’universitaires (sociologues et climatologues) pour apporter des éléments de connaissances et sensibiliser les élèves aux enjeux climatiques.
  • Une seconde phase importante avec la participation au "Congrès des Jeunes" à Toulouse, du 25 au 31 mai 2015. Les lycées participant au projet, y compris les lycées étrangers, se sont retrouvés pendant une semaine à Toulouse pour travailler ensemble. La commande était simple : repartir de Toulouse avec une série de propositions adoptées qui constituaient la trame générale du document qui a été remis officiellement pendant la COP21.

Cette rencontre aura été extrêmement riche pour tous les participants : au-delà des propositions qui en ressortent, les éléments marquant de ce congrès auront été surtout les échanges entre lycéens, la confrontation des cultures, des points de vue, la nécessité (et la difficulté) de trouver des points de convergence et surtout le sentiment partagé par tous que c’est de la coopération entre tous que naîtront des réponses fortes.

  • Depuis la rentrée de cette année, de nouvelles séances de travail ont été organisées pour finaliser les propositions transmises pendant la COP21 et commencer à chercher des déclinaisons opérationnelles au sein du lycée.

Bien évidemment, le point d’orgue de ce travail devait être la participation à la COP21 pendant quatre jours. Un programme riche de travail et de rencontres était au menu. Malheureusement, cette participation a dû être annulée.

Après la déception passée, les élèves du lycée Wittmer ont su se remobiliser pour s’engager dans une démarche plus forte et plus ancrée dans l’établissement.

Plusieurs premières actions ont été réalisées

  • Une campagne d’information et de sensibilisation interne au lycée avec notamment la diffusion de vidéos spécifiques et d’un document d’information pour sensibiliser les élèves et toute la communauté du lycée aux enjeux climatiques et à la COP21.
  • La signature d’une pétition marquant l’implication de tous sur ces questions climatiques et les attentes importantes des élèves par rapport à cette COP21. Cette pétition a été transmise à Mme Ségolène ROYAL, ministre de l’Ecologie, du développement durable et de l’énergie, le 9 décembre à la COP21 au Bourget.

Mais ce projet n’est pas terminé. Il va se prolonger à deux niveaux.

Tout d’abord, au sein du lycée Wittmer, ce projet a enclenché une dynamique qui se traduit déjà par la réponse du lycée à l’appel à projets E3D (établissement en démarche de développement durable). Cela va permettre d’élargir le travail effectué par la classe de Terminale ES depuis un an à l’ensemble du lycée. Un groupe d’éco-délégués a également été mis en place et il sera repris par le CVL (conseil de la vie lycéenne) pour l’élargir. Ces éco-délégués vont entamer un travail de fond pour établir le bilan carbone du lycée et commencer à élaborer et mettre en œuvre des actions précises pour tenter de réduire l’empreinte carbone de l’établissement.

De plus, si le projet "Pacte Mondial des Lycéens pour le Climat" s’est terminé avec la COP21, une nouvelle démarche mobilisant toujours les mêmes lycées à travers le monde va s’enclencher à partir de janvier 2016. Quelles conclusions de la COP21 ? Comment suivre la mise en œuvre des décisions prises ? Comment s’engager localement dans des actions concrètes ? Voici quelques unes des questions qui seront travaillées sur l’année 2016, toujours dans le cadre du "Pacte Mondial des Lycéens pour le Climat – Suite !", en lien avec l’ensemble des lycées français et internationaux impliqués jusque-là, l’EHESS et les universités partenaires.

A ce sujet, l’EHESS et le lycée Wittmer réfléchissent ensemble pour organiser à Charolles au mois de mai 2016 une rencontre internationale, "La COP des Lycéens", qui rassemblerait une grande partie des lycées impliqués dans ce projet pour s’engager dans une démarche encore plus forte et durable.

Les élèves attendent maintenant avec impatience la suite des évènements. Le travail pédagogique se poursuit et s’intensifie au sein du lycée. L’année 2016 s’annonce encore riche sur ce thème à Wittmer !

pacte mondial lycéens2.jpg Session plénière pacte ondial lycéens 1.jpg

Le label E3D

Dans l’académie de Dijon, les collèges, les lycées et les écoles qui sont déjà engagés ou qui souhaitent s’engager dans une démarche globale d’éducation au développement durable, peuvent obtenir le label E3D, mis en place par la circulaire de l’Education nationale du 24 juillet 2013 (B.O N° 31 du 29/08/2013).

Peut être considéré comme "E3D - École/Établissement en démarche de développement durable" tout établissement scolaire ou toute école engagés dans un projet de développement durable fondé sur la mise en œuvre d’un projet établissant une continuité entre les enseignements, la vie scolaire, la gestion et la maintenance de la structure scolaire tout en s’ouvrant sur l’extérieur par le partenariat.

Pour en savoir plus, consultez la page dédiée sur le site "Développement durable" de l’académie de Dijon.

 

Lycée Julien Wittmer

13, rue de Champagny

71 120 Charolles

03.85.88.01.00

0710018J@ac-dijon.fr

http://lyc71-wittmer.ac-dijon.fr/


© Plate-forme de l'EEDD en Bourgogne - Contact - Financeurs  - Infos légales - Crédits - Plan du site