Recherche avancée

Accueil > Articles et témoignages > La perception de la nature par les enfants à travers le monde

Articles et témoignages

 

La perception de la nature par les enfants à travers le monde

Dessin d'enfant de Montbard 2015.jpg

Retour sur les actions menées autour du livre "Nature du monde-dessins d'enfants" par l’association Empreintes et le Musée-Site Buffon, avec Emmanuelle Vernhet et Mikaël Fauvel (association Empreintes)

Des chercheur-e-s en sciences sociales et en écologie ont rassemblé, dans le livre "Nature du monde, dessins d’enfants" coordonné par Hélène Pagezy, anthropologue, chercheure au Muséum National d'Histoire Naturelle, près de 200 dessins réalisés par des enfants de onze régions du monde (Gabon, Russie, Mayotte, Groenland, Kirghizstan...).

Chaque enfant a répondu à cette question : "Dessine moi ta nature".

A travers ces illustrations, les enfants se sont exprimés sur "leur" nature. Tous les dessins produits par les enfants de cette région du grand Nord sont épatants de finesse. On y retrouve des informations parfois très précises sur les activités humaines, de loisirs ou de subsistance, les paysages et les espèces animales et végétales qui y vivent. 

Certains enfants ont dessiné les récits racontés par leurs aînés (origine du monde, des animaux, plantes...) et un dessin représente les légendes transmises de générations en générations.

Les scientifiques ont analysé ces illustrations et en ont dégagé les rapports homme-nature au sein des différentes sociétés associées dans le cadre de ce travail de recherche.

Le livre suggère une ouverture sur le monde et ses différentes cultures et tend, de ce fait, à nous questionner sur notre propre rapport à la nature.

La conférence "Les Kirghiz et la nature : dessins d'enfants, discours d'adultes"

L'association Empreintes, qui propose régulièrement des événements autour des rapports homme-nature, a choisi de creuser cette approche "enfantine" de la nature, en organisant, en partenariat avec le Musée-Site Buffon de Montbard, une conférence proposée par Nicolas Lescureux sur le thème "Les Kirghiz et la nature : dessins d'enfants, discours d'adultes", le 7 novembre 2015.  

Nicolas Lescureux, chercheur en ethno-écologie au Centre d'écologie fonctionnelle et évolutive de Montpellier et contributeur du livre, est venu présenter son expérience au Kirghizstan.

Au cours de son intervention, Nicolas Lescureux a d’abord décrit le récit de ses voyages dans ce pays montagneux d'Asie centrale, le Kirghizistan. Après avoir dressé un portrait rapide du pays, sous son aspect historique, géographique et écologique notamment, le conférencier est rentré progressivement dans l'analyse des dessins des enfants qu'il avait recueillis dans l'une des villes principales où se trouvait leur école.

D'après leurs dessins, la nature de ces enfants, c'est en premier lieu le bétail, les animaux qu'ils rencontrent à la chasse et ceux qui les aident à chasser (faucon sacre), les rivières auprès desquelles ils installent leur campement et en toile de fond, de hautes montagnes aux sommets enneigés.

Un détail important : sur un canevas de 20 dessins, plus de 15 représentent la yourte, habitat traditionnel de ces peuples nomades. L'homme et ses activités y sont également toujours présents : chasse, bétail… Les chevaux ont aussi une place très importante : le désir de monter apparaît très tôt chez les enfants, qu'ils soient filles ou garçons.

A la fin de la conférence, Nicolas Lescureux a aussi commenté quelques dessins réalisés par les petits Montbardois, dans le cadre des nouvelles activités périscolaires (NAP) encadrées par le Musée-Site Buffon et au cours desquelles il avait été proposé aux enfants de dessiner leur nature.

Sur ces dessins, on voit de grandes collines arrondies, des maisons, des vaches, des prairies et beaucoup d'arbres, des promenades à cheval, des sorties en luge, des bonhommes de neige.

Le premier constat est que ni les enfants du Kirghizstan ni les enfants de Montbard ne dissocient l'homme de la nature au travers de leurs dessins. La yourte ou la maison sont représentées dans la nature. Les charolaises de l'Auxois et les chevaux attachés près des yourtes sont la nature.

Le deuxième constat est que, au Kirghizstan, les enfants dessinent la nature telle qu'ils la voient lorsqu'ils sont « en vacances » dans les montagnes et qu'ils renouent avec leurs traditions nomades. Ils feraient donc de fait, une distinction entre la ville et la campagne. La ville ne serait-elle donc pas naturelle ?

Dernier constat, la nature semble être, pour ces enfants de deux pays très différents, un espace de loisirs.

Ces observations nous ont ensuite amenés à nous interroger sur notre propre rapport à la nature en tant qu’adultes :

  • Nos représentations sont-elles les mêmes que celles des enfants ? Sont-elles plus étroites ou au contraire plus larges ? Et à quoi pourrait être liée cette différence ? L'appartenance à une classe sociale ? A une catégorie socioculturelle ? Le lieu où l’on vit et habite ?
  • Et si l'on considère qu'en tant qu'adultes nos représentations diffèrent de celles des enfants, pourquoi évoluent-elles ? Est-ce une question d'éducation ?
  • La ville est-elle un espace de non-nature, par opposition à la campagne, qui serait un espace de tout nature ?

 

Les dessins en illustration :

Le premier dessin ainsi que celui qui est en illustration à droite de l'article sont des dessins des enfants de Montbard.

Le second dessin est celui de Tilek Ecenbek, 11 ans, 2004 :  les montagnes bleues du Tien-Shan.

Dessin d'enfant de Montbard 2.JPG Les montagnes bleues du Tien-Shan, par Tilek Ecenbeck, 11 ans 2004

L'association Empreintes

L'association est partenaire de la plate-forme de l'EEDD en Bourgogne et participe activement à son animation et son alimentation.

Son objectif est de sensibiliser et éduquer tous les publics à l'environnement pour un développement local et soutenable de l'Auxois.

"La Bergerie"
16 rue de l'église
21140 FLEE

www.empreintes-auxois.org

association.empreintes@gmail.com

 

Vous pouvez consulter la fiche descriptive du l'association et les ressources qu'elle propose sur la plate-forme :

fiche acteur

 


Musée-Site Buffon

Rue du Parc Buffon
21500 MONTBARD

Informations et contact

Du lundi au vendredi : 03 80 92 50 42
Le week-end et les jours fériés :

03 80 92 50 57

musee-site-buffon@montbard.com
Facebook : www.facebook.com/museesitebuffon

 


© Plate-forme de l'EEDD en Bourgogne - Contact - Financeurs  - Infos légales - Crédits - Plan du site