Recherche avancée

Accueil > Articles et témoignages > Les enjeux de l'éducation à la citoyenneté mondiale par Benjamin Léger, directeur de Bourgogne coopération

Articles et témoignages

 

Les enjeux de l'éducation à la citoyenneté mondiale par Benjamin Léger, directeur de Bourgogne coopération

 

Benjamin Léger nous expose les enjeux de l'éducation à la citoyenneté mondiale, les dispositifs existants et les actions menées pour promouvoir activement cette dynamique. 

Bourgogne coopération est un réseau régional dédié à la solidarité internationale et à la coopération, créé en 2012 et soutenu, entre autres, par le ministère des Affaires étrangères et du Développement international. Il a pour objectif de contribuer à l'émergence d'une citoyenneté plus ouverte sur le monde à travers l’accompagnement des particuliers et des organisations publiques ou privées, pour les aider à agir dans les secteurs de l'éducation à la citoyenneté mondiale, de la coopération et des échanges internationaux, du volontariat et de l'aide au développement.

L’association vise aussi l'information du plus grand nombre, la coordination et la mutualisation des actions menées en Bourgogne ou à l'étranger, ainsi que la promotion des actions innovantes pour une meilleure prise en compte des interdépendances mondiales et du développement durable.

Bourgogne coopération fédère  plus de 80 associations, collectivités territoriales et institutions au sein d'une dynamique autonome, ascendante, « multi-acteurs » et concertée.

 

Pour Bourgogne coopération, la coopération internationale est un outil au service d'une citoyenneté plus ouverte sur le monde, qui doit permettre de renforcer localement les capacités à découvrir et comprendre les mécanismes et les déséquilibres internationaux, la justice globale et l'interculturalité. Des ambitions qui répondent aussi aux enjeux de la cohésion sociale et du vivre-ensemble rencontrés par tous les acteurs des territoires et notamment de l'éducation, récemment mis en lumière par les tragiques attentats de Charlie Hebdo et de l'Hyper Casher.

Face aux enjeux géopolitiques actuels, à la nécessité de construire et promouvoir un monde de paix, la coopération internationale et la citoyenneté mondiale apparaissent comme une proposition efficace pour donner aux habitants les clés nécessaires pour se positionner et agir en tant que citoyens. Au quotidien, l’éducation à la citoyenneté mondiale vise à renforcer la coopération entre les habitants et les territoires à l'échelle internationale, indispensable pour répondre aux enjeux du développement durable qui, à l'image du réchauffement climatique, des migrations, de l'interculturalité ou du développement économique, ne peuvent être appréhendés sans une mobilisation internationale.

S'adressant aux jeunes comme aux adultes, elle aborde des sujets nouveaux et s'ancre dans l'action. La dimension internationale peut parfois être difficile à rendre concrète et à comprendre, notamment pour les plus jeunes, c’est la raison pour laquelle l’éducation à la citoyenneté mondiale s’appuie sur des méthodes actives, participatives et réflexives, permettant de mieux visualiser des processus parfois complexes, d'échanger, de débattre et d'expérimenter. Autre objectif de l’éducation à la citoyenneté mondiale : faire émerger des engagements bénévoles dans le tissu associatif local, voire des séjours à l'étranger, des projets de volontariats ou encore l'accueil de partenaires.

 

Promouvoir activement cette dynamique nécessite d'accompagner les acteurs des territoires à travers la mise en réseau des enseignants, animateurs, bénévoles et professionnels issus de la solidarité internationale et de l'éducation populaire, l’accompagnement et la formation aux méthodes et outils spécifiques à cette approche.

Dans cet esprit, l'Académie de Dijon et le réseau Bourgogne coopération se sont associés afin de proposer des journées de formations, des temps d'échanges et de favoriser l'accès à des ressources spécialisées. Ils proposent aussi un dispositif, les « Tandems Solidaires », ouvert aux associations de la région et à tous les établissements scolaires de l'Académie, qui doit permettre de démultiplier et soutenir les actions menées. Ce dispositif vise à renforcer et à développer durablement leurs liens, en constituant des binômes pour la durée d'une année scolaire. Les parties prenantes des « Tandems Solidaires », réunies autour d'un projet éducatif, s'engagent à mettre en place au minimum trois interventions en lien étroit avec le programme pédagogique. En contrepartie, les tandems sont formés et reçoivent un appui technique et financier pour la mise en place de leurs activités.

A noter également, l'Académie de Dijon et Bourgogne coopération publieront en 2015 un guide pratique visant à permettre l'enseignement de l'éducation à la citoyenneté mondiale en classe de seconde, avec l'appui du Ministère des Affaires Étrangères et du Développement International et la mobilisation de Marie Duru-Bellat, sociologue à Sciences Po Paris et chercheur au CNRS.

 

 

 

 

 

 

 

Les tandems solidaires

Les enjeux des « Tandems Solidaires » sont de sensibiliser les jeunes aux grands déséquilibres mondiaux et aux mécanismes du développement, explorer la dimension sociale et internationale du développement durable, faire prendre conscience de la nécessité de construire un autre monde solidaire, respectueux des droits humains, attaché à la préservation de l’environnement.

Près de 50 associations qualifiées en Bourgogne, 15 Tandems solidaires en 2014/2015, avec 500 élèves mobilisés de la maternelle à la terminale.

Plus d'informations sur ce dispositif

 

 

Bourgogne coopération

06.98.21.21.71 / 09.83.20.12.03

contact@bourgognecooperation.org

Site internet


© Plate-forme de l'EEDD en Bourgogne - Contact - Financeurs  - Infos légales - Crédits - Plan du site